La tendance qui a du sens #13

Dès le début de notre aventure, nous nous sommes ancrés dans la tendance de la consommation équitable. Nos sacs en Kilim Marocains sont des pièces uniques, fabriquées dans le respect et la promotion du travail artisanal. Notre désir est de redonner du sens au travail, promouvoir les traditions ainsi qu'une consommation ayant plus de sens...
C'est pour ces raisons que nous avons décidé de partager avec vous, tous les mardis nos découvertes sur les tendances qui correspondent à ces valeurs !
 *******************************

Les jardins partagés à Paris :

Récolte, Rencontre, Partage

Un jardin partagé est un espace vert dans un parc, un jardin, un square, ou dans un lieu où les habitants du quartier y cultivent plantes, légumes, fruits, fleurs... C’est un lieu ouvert sur le quartier permettant les rencontres entre générations et cultures. Ils sont aménagés et animés par des amis, des voisins, des habitants d’un même quartier et ont vocation à rester accessible au public. Ces endroits favorisent les rencontres de proximité, tout en permettant d’embellir le cadre de vie et de favoriser la biodiversité car le but est de les entretenir sans pesticides. Il est possible d’y organiser des activités sociales, culturelles et éducatives afin de créer un lien social fort, et provoquer les rencontres entre différentes générations.

Cet initiative a vu le jour dans les 70's chez nos amis les américains. Elle est arrivée un peu plus tard à Paris par le biais d’associations d’habitants de quartiers. Visés par les plus grands promoteurs immobiliers ils sont de nos jours une centaine à Paris situés dans les quartiers nord-est. 102 jardins partagés ont été répertoriés en 2014 dont 91 actifs et 11 en projet.

Le plus petit s’étend sur 50 m2 et le plus grand sur 2000 m2. Les jardins partagés sont en grande majorité situés sur des terrains municipaux (espaces verts publics, dents creuses, parcelle en attente d’un aménagement) mais trouvent aussi leur place sur des terrains privés appartenant à des bailleurs sociaux par exemple. Ils peuvent aussi être situés au pied d’un immeuble, sur une terrasse ou en toiture. Ils peuvent être provisoires ou pérennes. on y jardine dans des bacs, sur des palettes, mais aussi dans des théières, des chaussures, de nombreux contenants récupérés ici et là...

 

L'équipe Sorato!